X

X

WE LOVE ARABS

WE LOVE ARABS est l’histoire drolatique d’un chorégraphe israélien qui choisit un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence et de paix. Une entreprise (réussie) de démolition du mur des préjugés et une dissection des comportements ordinaires exécutée avec humour et subtilité.

Le spectacle du chorégraphe Hillel KOGAN accompagné de Adi BOUTROUS est une rareté nécessaire: intelligent, réfléchi, drôle et lapidaire, il est aussi une charge politique sans concession. Un petit opus léger et court mais aux vertus percutantes.

 

PRESSE

“Face à un Adi BOUTROUS parfait en presque muet à qui on ne la fait pas, le pédadogue et le chorégraphe repéré en Israel, agite un nouvel étendard choré-politico-rigolo bien parti pour tourner.”
lemonde_logo

“Brûlot contre les envolées autosatisfaites de l’art politique, réquisitoire contre les réflexes racistes les plus larvés, WE LOVE ARABS est donc également une autofiction décalée, une entreprise de conjuration.”
logo-liberation-311x113

“« J’ai peur de l’Arabe. Mais c’est une peur artistique. » Le chorégraphe israélien Hillel KOGAN est mordant d’ironie et se joue des clichés dans sa nouvelle création qui a fait le buzz à Avignon.”
lepoint_logo

“En matière de perfection, WE LOVE ARABS mérite aussi le coup de chapeau. L’œuvre restera comme l’un des temps forts de la cuvée 2016 du Off.”
MARIANNE_LOGO

“Une subtile petite heure durant, on aura vu un artiste se moquer avec esprit de lui-même et tenter d’approcher l’autre malgré ses inconscientes ornières, son ignorance. C’est généreux et piquant dans un espace sombre, hors frontières que les deux danseurs parviennent lentement à faire exploser, éliminant tous les murs possibles entre leurs communautés.”
telerama_logo

« Chef-d’œuvre ! Je n’ai encore jamais vu une œuvre dansée aussi pleine d’esprit, provocatrice, politique et hilarante. (…) C’est l’aventure chorégraphique la plus exceptionnelle que j’aie vue depuis des années. »
Jerusalem_Post_Logo

« Les danseurs israéliens les plus incontournables font fi de la politique sans se départir de la provocation »
The_Oregonian_logo★★★

 

CRÉDITS

Texte et Chorégraphie : Hillel KOGAN
Danseurs : Hillel KOGAN et Adi BOUTROUS en alternance avec Mourad BOUAYAD
Lumière : Amir CASTRO
Musique : Kazem ALSAHER, MOZART
Conseillers artistiques : Inbal YAACOBI et Rotem TASHACH
Traduction Française : Talia DE VRIES

Avec le soutien du Ministère de la Culture israélien et du Israeli Lottery Arts Council.

Diffusion DdD