X

X

HELENE SOULIE

Hélène Soulié - portrait2

************************************************** AVIGNON 2019 ************************************************************

THÉÂTRE DU TRAIN BLEU LES 11 ET 18 JUILLET

  • 19h00 MADAM #1 EST-CE QUE TU CROIS QUE JE DOIVE M’EXCUSER QUAND IL Y A DES ATTENTATS ? de Marine Bachelot NGuyen et Hélène Soulié
    avec Lenka Luptakova et Hanane Karimi
    Face à la montée du racisme et de l’islamophobie, que disent et que font les femmes musulmanes ?
  • 20h30 MADAM #2 FAIRE LE MUR –OU COMMENT FAIRE LE MUR SANS PASSER LA NUIT AU POSTE ? de Marie Dilasser et Hélène Soulié
    avec Mounyia Boudiaf et Eloïse Bouton
    Le graff c’est un peu la revanche des filles. Bomber, c’est physique aussi.
  • 22h00 MADAM #3 SCOREUSES – PARCE QUE TU NE PEUX QUE PERDRE SI TU N’AS RIEN À GAGNER de Mariette Navarro et Hélène Soulié
    avec Lymia Vitte et Eliane Viennot
    Le corps des femmes et les usages de la langue sont des arènes, espaces d’empoignements politique de notre temps, qui mettent à jour le sexisme qu’on nous inculque.

LE 11 BELLEVILLE, DU 5 AU 26 JUILLET, à 20h15

  • DU BRUIT (Et de fureur) – Chronique rap d’après « Du Bruit » de Joy SORMAN
    Hélène Soulié / Marine Bachelot / Claire Engel

*****************************************************************************************************************************

Hélène SOULIÉ est metteuse en scène. Elle invente des espaces où la parole peut se révéler, et la pensée s’éprouver intimement. Elle compose avec les interprètes à qui elle confie ses partitions scéniques, des pièces aux esthétiques radicales et charnelles, portées par l’essence et l’urgence « de dire ».

Et si les lieux d’expression de l’art, sous toutes leurs formes, peuvent être considérés comme des “sanctuaires de l’attention”, il est essentiel pour elle de toujours relier ce que nous y montrons, à l’extérieur, à un territoire, et à la réalité du monde.

Pour cela, Hélène SOULIÉ invite régulièrement des chercheur/cheuses, à partager avec elle une expérience au croisement de leur pratique respective, avec pour objectif d’aller de façon inédite à la rencontre des publics, et d’agiter nos certitudes.

En 2017, elle engage un nouveau cycle de travail sur la question du genre, et met en scène au CDN de Montpellier Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce d’après le roman de Lola LAFON qu’elle adapte avec l’autrice Magali MOUGEL. Elle initie également le projet MADAM – Manuel d’Auto Défense À Méditer, pour lequel elle passe commande de textes aux autrices Solenn DENIS, Claudine GALÉA, Mariette NAVARRO, Marine BACHELOT N’GUYEN, Marie DILASSER et Magali MOUGEL.

A partir de 2018, elle travaillera sur les questions liées au racisme, et à la montée des extrêmes, et mettra en scène Du Bruit (et de fureur) d’après Joy SORMAN, une chronique rap sur le groupe NTM, porte voix d’une jeunesse qui s’oppose aux discriminations, en collaboration avec la compositrice Maguelone VIDAL, la rappeuse Pumpkin, et l’actrice Juliette PLUMECOQ-MECH. Elle mettra en scène en suivant Avant la retraite de Thomas BERNHARD avec l’acteur David AYALA.

La compagnie EXIT qu’elle dirige est conventionnée par la DRAC Occitanie (depuis 2014), et la Région Occitanie (depuis 2015), et soutenue par la Ville de Montpellier, et Montpellier Métropole.